Etape 8 : Hankar – Nimaling

Nous reprenons de la hauteur aujourd’hui pour notre plus grand plaisir. Les paysages redeviennent impressionnants et nous pouvons de nouveau nous faire plaisir dans les montées.

Après quelques heures de marche, nous dépassons un premier camp (Tachuntse) qui se trouve à 4300 mètres d’altitude et qui permet aux personnes pas encore acclimatés de passer la nuit ici. A 4600m, nous pouvons observer un magnifique panorama de la région et les pikas commencent à se montrer. Il s’agit de petits mammifères ressemblant à des hamsters mais de la taille de cochons d’inde. Plus on monte et plus ils apparaissent, il y en a des centaines qui courent et se chamaillent.

Nous arrivons au camp de base de Nimaling (4800 m) pour le repas du midi. Il y a une grande tente réservée aux repas des randonneurs, une autre pour la cuisine du camp mais aussi des tentes à louer pour la nuit. Beaucoup de randonneurs sont présents (plus d’une cinquantaine) car ce camp permet d’atteindre plusieurs sommets. Nous sommes une minorité (et que des Français) à être ici sans guide.

Depuis le camp, on peut apercevoir le Kang Yatse (6400m). La tête un peu dans les nuage tout de même.

Pendant que nous nous reposons près de la tente, nous assistons à l’arrivée d’un troupeau de mouton qui rentre à la bergerie pour la nuit. De nombreux ânes sont présents autour du camp. Certains plus bruyants que les autres 😉 Mais notre préférence ira au petit ânon en recherche de câlins.

L’après-midi est pluvieuse et bien fraîche. Heureusement, le repas dans la grande tente nous réchauffe : il y a une superbe ambiance et les plats sont délicieux. Nous allons nous coucher rassasier … Demain, direction les 5000 !

Partager nos aventures
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *